Splitscreen-review Image de An Oversight un film d'Alexandre Brivady

Accueil > Cinéma > An Oversight d'Alexandre Brivady

An Oversight d'Alexandre Brivady

Publié par - 20 septembre 2019

Catégorie(s): Cinéma

Note d'intention.

Ce court métrage a pour but de rendre hommage à mon grand-père. Par cette production, j'ai souhaité traduire la tristesse que je ressens.Splitscreen-review Image de An Oversight un film d'Alexandre Brivady

Dans le court métrage figurent des passages qui évoquent la vie personnelle de mon grand-père mais le film a également pour objectif d'exposer les différentes étapes de la maladie d'Alzheimer. La dramaturgie est soutenue par la dégradation de sept neurones qui apparaissent dans différents plans. Ces apparitions ont pour fonction de restituer les sept étapes reconnues de cette altération. Beaucoup de mouvements d'objets ou de caméra guident le spectateur au fil de l'histoire.

Pour souligner le contraste entre sa vie de malade et sa vie antérieure, il était nécessaire d'intégrer ses souvenirs d'Afrique. Des décennies passées sur le continent africain avec des paysages époustouflants. En ce temps-là, il voyait ses enfants grandir à ses côtés. Désormais, il les a oubliés.

L'animation s'ouvre sur de grands espaces, colorés, saturés puis, petit à petit, face à l'avancée de la maladie, les environnements changent, l'univers rétrécit pour se restreindre à une chambre finalement. C'est le moyen pour lequel j'ai opté afin de retransmettre la sensation d'enfermement que peut ressentir le malade.Splitscreen-review Image de An Oversight un film d'Alexandre Brivady

Certains spectateurs vont rester indifférents et d'autres seront touchés, j'espère. Chacun peut se retrouver dans cette histoire. Mais il y a une chose que j'aimerais partager avec vous, une idée, un souhait : profitez des instants que vous pouvez partager avec les gens que vous aimez.

Alexandre Brivady

Splitscreen-review CV d'Alexandre Brivady réalisateur du court-métrage intitulé An Oversight

Partager