Accueil > Photo > Photographie officielle d'Emmanuel Macron

Photographie officielle d'Emmanuel Macron

Publié par - 2 juillet 2017

Catégorie(s): Photo

 

Exercice systématique de début du quinquennat, le portrait dit « officiel » du tout nouveau président de la République a été dévoilé cette semaine, sur Twitter. En bon stratège communicant, Emmanuel Macron livre l’objet de la convoitise, attendu tout de même depuis plusieurs jours, en pâture à l’internet provoquant ainsi un inévitable et systématique emballement médiatique. La course contre la montre s’engage, il s’agira pour chacune des maisons de presse d’établir en urgence un méthodique décryptage de la farandole de « symboles » présents dans la composition. Le dernier à s’exprimer sera bien sûr le détenteur de l’éphémère vérité 2.0.

Rappelons tout de même le rôle premier de cet iconique portrait : exposer le visage de la Présidence dans les 35 498 communes de France, ses institutions publiques, écoles, ambassades et collectivités, afin de rappeler à tout le monde qui se trouve au sommet de la hiérarchie démocratique. En ce sens, cette image, bien plus qu’une photographie, remplit parfaitement son office jupitérien revendiqué constamment par Emmanuel Macron. Aux commandes, on retrouve fort logiquement la photographe qui a orchestré toute la communication visuelle du futur président durant la campagne électorale : Soazig de la Moissonnière.

Le résultat, lui, est fatalement aux antipodes du précédent portrait de Raymond Depardon. Pour le plaisir, prenons le temps de nous remémorer son travail sur l'ancien président. Ce moment suspendu dans le jardin de l’Elysée expose François Hollande au premier plan d’un décor présidentiel, imposé par l’exercice gouvernemental, qui contextualise la mission mais dont la surexposition le détache de sa fonction souveraine. L’auteur laisse la part belle à l’homme, immortalisé dans un format carré, singularité dans la pratique de la photographie présidentielle, l’égalité des côtés du cadre contribuant à la normalisation de la personne. François Hollande marche vers l’objectif, nous en sommes, il offre un regard apaisé et étonnamment serin que l’on doit certainement à la présence de Raymond Depardon et à son interprétation justement bienveillante du « Président normal ».

Le nouveau portrait présidentiel est dans l’air du temps. Il rompt de manière très significative avec la lignée d’artistes ayant immortalisé les chefs D’États précédents pour tendre vers de la communication politique pure. Il suffit d’un regard pour comprendre que l’objet de cette photographie se trouve dans la création d’une image présidentielle techniquement parfaite, jusque dans la restitution du paysage extérieur. Il n’y a donc pas grand chose d’artistique à dire à propos de ce travail qui intéressera certainement plus les auteurs de tutoriels Photoshop de Youtube que les amateurs de photographie.

Partager

à lire aussi